Nous voici au seuil d’une nouvelle année et en ce mois de janvier, je suis fière de parcourir les routes des 133 communes de la 9ème circonscription pour participer aux cérémonies des vœux des Maires, prendre le temps de me laisser happer par le plaisir des échanges avec les habitants.

Durant 2018 j’ai porté des amendements sur des enjeux de notre territoire.

  • Au travers de la loi portant sur l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique ELAN, qui vient améliorer la loi Littoral de 1986, afin de permettre le comblement des « dents creuses », tout en respectant les enjeux de préservation de la zone littorale. Les nouvelles dispositions autoriseront désormais les projets de constructions et d’installations sous deux conditions : ils devront exclusivement porter sur l’amélioration de l’offre de logements et l’implantation de services publics, et devront se situer en dehors de la bande dite des « 100 mètres », des espaces proches du rivage et des rives des plans d’eau. Elles permettront et encadreront également le recours à la procédure simplifiée de modification pour les PLU (Plan Locaux d’Urbanisme) et les SCoT (Schémas de Cohérence Territoriale), pour plus d’efficacité dans la mise en œuvre de ces mesures.
  • Au travers de la loi dite « droit à l’erreur » ESSOC j’ai porté un amendement qui consistait à proposer une expérimentation au sein de la Normandie en créant un dispositif de médiation destiné à résoudre les différends entre, d’une part, les entreprises et, d’autre part, les administrations et les établissements publics de l’État, les collectivités territoriales et les organismes de sécurité sociale. Et cela pour une durée de 3 ans dans 4 Régions : Le Centre-Val de Loire, le Grand Est, le Sud et la Normandie au sein de trois filières : Construction, Industries et le secteur de l’information et la communication.
  • Depuis le début de mon mandat je travaille sur la problématique des Marnières, le dossier a pu avancer grâce au Ministre de la Transition écologique, Monsieur François de Rugy qui a mandaté le Conseil Général de l’environnement et du développement durable afin qu’il réalise un état des lieux sur la gestion du risque cavités souterraines en Normandie, et plus spécifiquement sur la problématique des marnières et propose des pistes d’amélioration des dispositifs en place (notamment du fond Barnier). A l’issue de cette étude et en tant que présidente du groupe d’étude sur la responsabilité sociétale et Territoriale des entreprises, je solliciterai les compagnies d’assurances pour la création d’un dispositif pour le risque « cavité ».
  • En 2018 j’ai également organisé sur la circonscription le débat dans le cadre de la construction de la Programmation pluriannuelle de l’énergie à Fauville-en-Caux et plus récemment une conférence sur l’économie circulaire dans la filière du Textile en Normandie, prélude à la loi « économie circulaire » qui doit être présentée et adoptée au premier semestre 2019.

Pour 2019 Je prends l’engagement de poursuivre le travail pour notre territoire avec entre autres comme projets :

  • La création d’une filière Sureau Normande, cette filière est attendue que se soit pour faire de la confiture, de la limonade, du sirop, des biscuits.
  • Ou encore la présence d’un site en Seine Maritime pour répondre à la loi sur l’économie Bleue « économie de la mer », concernant une filière pour le démantèlement des bateaux de plaisance.

Cette année 2019, sera sous le signe du dialogue, en effet cette fin d’année fut particulière et c’est par le dialogue que les transformations nécessaires au pays se feront.

Mon rôle de députée est d’être l’interface, le trait d’union entre notre territoire et nos institutions nationales, de faire remonter l’information, pour que dès demain nous puissions œuvrer tous ensemble au destin collectif de notre beau territoire.

En 2019 je vous veux à MES côtés pour porter le rayonnement de notre Territoire comme vous me trouverez à VOS côtés à chaque fois que cela sera nécessaire.

Je souhaite également que chaque citoyen puisse s’exprimer c’est pour cela que mon bureau de Fécamp est ouvert à tous, sur rendez-vous.

Je profite de ce moment, pour remercier les maires et leurs conseillers municipaux pour leur travail quotidien. Ils sont les premiers maillons de notre république, ils sont en première ligne au plus près des préoccupations de nos concitoyens et je tiens à leur assurer de mon écoute et de mon soutien, ma porte leur sera toujours ouverte.

Comptez sur mes efforts et mon engagement car je serais force de proposition pour que notre belle Normandie soit au cœur des projets de loi et nous construirons ensemble une France, solidaire, humaniste et européenne.

Que 2019 soit une année pleine de joies, que vos souhaits se réalisent. Que cette nouvelle année vous réserve des bonheurs inattendus.

Prenez-soin de-vous prenez-soin vos proches.

Je vous remercie. A tous bonne et heureuse année 2019 !