Le Premier Ministre et la Ministre des Solidarités et de la Santé ont présenté en octobre dernier un plan d’action pour l’égal accès territorial aux soins. Le gouvernement a fait le choix de la mobilisation et de la responsabilité des professionnels. L’ensemble des organisations représentant les professionnels de santé ont d’ailleurs signée une charte d’engagement en février.

Début juillet s’est déroulé le deuxième comité national de suivi de ce plan. La Ministre a présenté les différents chantiers engagés :

  • De nouvelles aides financières sont accordées aux médecins qui s’installent dans les zones sous-dotées.
  • Développement des stages ambulatoires des étudiants en médecine : création d’une prime de 200 euros à destination des internes.
  • Quasi-doublement du soutien financier de l’Assurance maladie aux maisons et centres de santé dont l’objectif du plan est le doublement de ces structures sur le territoire.
  • En cours de création : un nouveau métier d’infirmier de pratiques avancées, adossé à une formation universitaire de grade Master pour faire à la pénurie de médecins.
  • Remboursement de la téléconsultation et de la télé-expertise par l’Assurance maladie.

A la rentrée, d’autres pistes seront présentées pour amplifier la dynamique du plan d’accès aux soins.

Catégories : Actions du gouvernement